Freelancer

freelancer

Freelancer définition

La définition de freelancer est différente et n’est pas exactement identique à la définition française de freelance. Un freelancer travaille sous ses propres conditions. C’est à dire que non seulement il choisit ces projets mais il impose les technologies qu’il utilisera, le tarif pour réaliser un projet selon le cahier des charges et la méthode utilisée. Le freelance informatique est aussi libre de travailler quand il veut, il n’a pas d’horaires fixe. Il est libre c’est la définition même de free du mot freelancer.
Et pour finir généralement le freelancer trouve lui-même ses clients. Soit via de la prospection, du marketing ou via des plateformes spécialisées tel que freelancer com ou les clients postent les besoins en attendant la réponse de freelancer.

Comment devenir freelancer?

Devenir freelancer est assez simple en France heureusement. Il existe le statut auto-entrepreneur très facile à mettre en place avec la déclaration de la tva et qui ne nécessite pas de prendre un comptable.  Devenir freelancer se fait donc en quelques clics. Mais travailler en tant que freelancer est autre chose. Il faut savoir que devenir freelancer c’est être livré à soi même pour trouver des clients tout d’abord avec des projets. Ensuite il faut valider que le projet soit bien structuré et que le client soit solvable. Il faut aussi vérifier que le client est sérieux dans son projet et ne va pas abandonner quelques jours après. Trouver des projets solides quand on devient freelancer n’est donc pas chose facile.

Il faut aussi faire tous les rendez-vous de présentation de projet. Un rendez-vous ne veut pas dire que vous avez gagné le projet, le client fait généralement plusieurs rendez-vous avec plusieurs clients. Quand le freelancer gagne un projet, il doit ensuite maintenir un dialogue constant avec son client pour le rassurer et maintenir un suivi. Pour finir il doit procéder à la facturation et relancer le client si celui-ci ne paye pas. Devenir freelance n’est donc pas un jeu comme freelancer 2, il faut savoir être entrepreneur, comptable, commercial à la fois.

Freelancer mission au succès

Freelancer mission ou opération flash, la différence est minime. Les missions peuvent être très courtes pour un freelancer. Création d’une image, d’un logo ou rédaction d’un contenue raisonnable, les missions sont parfois assez rapides pour le freelancer. Certains diront le de manière transparente à leur client, d’autres seront plus opaque pour avoir le temps de produire le projet. Les freelancers acceptent plusieurs missions à la fois pour certains, mais d’autres préfèrent se focaliser uniquement sur un seul projet à la fois.

La problématique étant que les missions des freelancers pouvant être très courte il faut rechercher sans cesse de nouveaux clients pour assurer des rentrées d’argent régulière. Freelancer étant un métier rémunéré au projet et au succès peu importe le temps que cela prendra et la solvabilité ou non des clients, il faut sans cesse trouver de nouvelles missions.

Freelancer job récurrent

Les freelancer ont aussi l’opportunité de trouver des jobs qui soient plus récurrents. Il y a plusieurs raisons, comme le book. Le book avec les précédents job du freelancer permettent au client d’avoir confiance car il voit des résultats. Plus les résultats sont nombreux et de qualité et plus il aura l’envi de proposer un job à ce freelancer. Il y a aussi les recommandations qui comptent beaucoup. Si un freelancer réalise un job de qualité alors le client sera motivé à l’idée de le recommander à ses connaissances qui recherche un freelancer avec ses compétences.

La réputation aussi du freelance est importante pour trouver un job. Sur des plateformes comme freelancer com les notations et commentaires des précédents clients aident à convaincre. Effectivement si les retours étaient positifs les clients auraient plus tendance à les choisir pour leur job. Mais si le freelancer à des retours négatifs sur les plateformes alors les clients seront moins enclins à leur confier un job.
Pour finir un même client peut avoir plusieurs jobs pour le freelancer. Si il arrive à convaincre le client de son sérieux et de son efficacité, le client choisira le freelancer pour ses prochains jobs qui rentrent dans ses domaines de compétence.

Freelancer community manager

Freelancer community manager est un des besoins les plus répandus chez les clients, il y a beaucoup de missions freelance dans ce domaine. La majorité des sociétés ont un besoin de communication sur leur nom ou leur marque mais ne base pas leur chiffre d'affaires sur leur communication digitale. C’est il est vrai une obligation au 21ème siècle de communiquer sur les réseaux pour une entreprise ne serait-ce que pour rassurer ses clients et prospect. Mais beaucoup de sociétés ne veulent pas consacrer du budget à recruter un salarié pour gérer des réseaux sociaux qui en soient ne génère pas de business.

Il est donc plus intéressant de travailler avec un freelancer community manager qui va facturer selon la volumétrie de travail. La facture sera moins élevée pour le client donc moins de budget alloué. De plus, le client profite de l’expertise d’un freelancer community manager qui gère les réseaux sociaux d’autres clients en même temps. Donc il a une vision plus globale du métier avec des cas pratiques très différents et donc une meilleur expertise.
Le freelancer community manager est donc aujourd’hui très demandé sur le marché mais il doit arriver à jongler entre plusieurs clients et apporter des résultats concrets en termes d’image. Si les résultats en termes de chiffre ne plaisent pas à la société, elle peut mettre fin rapidement au contrat du freelancer community manager.